Une si longue lettre

Une si longue lettre de Mariama Bâ

Comme vous le savez je vous fait rarement un résumé de mes lectures, le but est plutôt de vous dire pourquoi j’ai aimé un livre et c’est avec ferveur que j’ai envie de partager mon dernier coup de cœur avec vous. En effet l’incontournable roman épistolaire de Mariama Bâ, Une si longue lettre est à nouveau disponible aux éditions motifs. Ce texte est une oeuvre majeure de la littérature sénégalaise. Une longue lettre que Ramatoulaye écrit à son amie Aïssatou. La condition de la femme évoquée dans ce texte écrit en 1971 en dit long sur la fragilité des acquis, sur l’incapacité de nos sociétés à retenir des leçons de l’histoire, sur le combat que chacune nous devrions mener au quotidien. Ce roman devrait être au programme au collège. Ce livre n’est pas seulement le témoin d’un état de fait, de la situation de nombreuses femmes dans le monde, c’est aussi un souffle, il inspire un élan !

Publicités

2 réflexions au sujet de « Une si longue lettre »

  1. Un roman que j’affectionne moi aussi particulièrement . D’abord parce qu’il relève de l’épistolaire et que Mariama Bâ est une grande dame de la littérature. Elle reste pour moi précurseur de toute la littérature féminine africaine.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s