Archives pour la catégorie Coups de cœur

Mes coups de cœur

L’Autre Face de la mer

L’Autre Face de la mer de Louis-Philippe Dalembert aux éditions Motifs

Grannie et Jonas sont les deux personnages principaux de ce roman. Deux voix, deux époques, l’histoire haïtienne vue par deux générations, le petit-fils et sa grand-mère, deux visions de la vie. Une seule et même attraction : l’Autre Face de la mer.

C’est un roman d’une force incroyable que signe là l’auteur d’ Avant que les ombres s’effacent paru en mars dernier aux éditons Sabine Wespieser . D’une force et d’une violence insoutenables, où les odeurs prennent vie, où les chairs crépitent, où l’ont sent la sueur tomber devant les yeux et brouiller le regard, où la mer est tantôt promesse d’espoir et le commencement, tantôt un fantasme, tantôt dévoreuse d’hommes, tantôt porteuse malgré elle d’un commerce d’esclaves.Le tout mené par une écriture incroyablement maîtrisée et un sens du rythme percutant.

C’est un roman en trois parties : le récit de Grannie qui va nous raconter son enfance, les heures passées à regarder les bateaux sur le quai, la mer rêvée puis la fuite avec ses parents de l’autre côté de la montagne et du fleuve Massacre, la violence et le retour obligé, les cauchemars et enfin, comme une lueur d’espoir, la venue de ce petit-fils Jonas.

« Je vous le dis, l’océan, c’est comme des barreaux qui laissent entrevoir les ailes de la liberté sans qu’on puisse un instant embrasser l’horizon.  »  p. 27

La seconde partie c’est La ville, vécue par Jonas qui rêve d’ailleurs et subit une ville d’une violence innommable, l’enfer sur terre. Une ville à feu et à sang qui perd  de façon hémorragique ses habitants qui prennent des barques de fortune pour fuir l’horreur mais qui se retrouvent trop souvent en enfer.

 » La ville grouille sous le feu du soleil. Sexe en rut. La ville monte et descend. Sue, ahane . S’embouteille du soir au matin.  » p. 115

La troisième partie c’est le livre de Jonas, intense et trouble comme l’histoire de sa ville (pays réduit à une seule ville ?). Toujours cette envie d’ailleurs mais pourquoi partir ? Pour où ? Est-il vraiment nécessaire d’avoir la réponse à ces questions ? Et c’est aussi l’amour, l’adolescence, et les remous de la ville qui cognent et frappent comme un marteau dans la tête de Jonas.

L’Autre Face de la mer/ Louis-Philippe Dalemebert/ Motifs/ 7,10€

 

Publicités

La femme au carnet rouge

la-femme-au-carnet-rougeLa femme au carnet rouge de Antoine Laurain aux éditions Flammarion (existe en J’ai Lu)

Une fable intemporel, un conte optimiste, drôle et intelligent! C’est une lecture que je vous recommande vivement. Une femme perd son sac à main, un homme le retrouve, que dis-je? Un libraire le retrouve! A l’intérieur de ce sac il y à un livre de dédicacé par Patrick Modiano lui-même, et bien d’autres choses qui l’intrigue. Après un inventaire minutieux poussé par la curiosité grandissante (et sa jeune ado de fille), il va partir à la recherche de cette inconnue mystérieuse… A lire et à offrir sans modération ni hésitation. Une valeur sûre!!

Parabole du failli (bis)

parabole_du_failli_babelParabole du failli de Lyonel Trouillot aux éditions Actes Sud en collection Babel.

Je viens vous annoncer la bonne nouvelle:

Le livre avec lequel ‘ai ouvert mon blog en juin dernier, vient de paraître en poche. Des lectures et cadeaux à venir à petits prix.

Un petit rappel ici du livre que j’emporterait sur une île déserte.

J’ai vraiment hâte de pouvoir échanger avec vous sur ce roman d’une intensité rare. N’hésitez pas à me laisser vos commentaires. Bonne lecture à tous!

La vie d’une autre

La vie d'une autreLa vie d’une autre de Frédérique Deghelt aux éditions Le Livre de Poche.

Ce livre est un coup de cœur depuis 2010. Je suis partie en vacances avec deux de mes amies, il a fait le tour de nous trois en moins de deux. J’ai même pas pu récupérer mon exemplaire tellement la dernière à l’avoir lu y avait surligné, noté, griffonné des notes. C’est une lecture addictive que nous propose Frédérique Deghelt.

Une histoire passionnante d’une femme qui pourrait être notre amie,  à qui il arrive une aventure hors du commun. En effet notre héroïne fête son premier emploi avec des amis, rentre avec un homme et passe la nuit avec. Jusqu’ici rien d’anormal me direz vous. C’est quand le lendemain matin se tournant vers elle il lui dit « Bonjour chérie, aujourd’hui c’est toi qui emmène les enfants à l’école? », que les ennuis commencent. Elle s’aperçoit qu’elle vient de perdre 12 années de sa vie. Qu’est-ce-qui a déclenché cette amnésie? A qui doit-elle en parler? Qui sont ces enfants? Et cet homme ? L’aime-t-elle? Et ce « T » qui revient sans cesse dans son agenda? L’amour résiste-t-il au temps? ….L’auteur nous met au cœur de cette intrigue époustouflante, on ne ressort pas de cette lecture indemne.

Kannjawou. Une lecture nécessaire.

kannjawouKannjawou de Lyonel Trouillot aux éditions Actes Sud.

Il est des auteurs que je suis de prêt, voir de très très prêt, et Lyonel Trouillot en fait partie vous le savez. Son dernier roman confirme mon attrait pour son oeuvre. Encore une fois je viens de passer un moment inoubliable de lecture intense, profondément poétique, intelligent et essentiel.  Je vous invite à vous laisser emporter au milieu du vent, au cœur du cyclone, comme le propose Joëlle l’une des héroïnes de ce Kannjawou. Aller au plus prêt du danger pour exister, se sentir vivant. Le narrateur, Joëlle, sa sœur Sophonie, Wodné, et Popol forme un groupe soudé depuis leur enfance. Arrivés à l’orée de l’âge adulte des questions sur l’avenir les taraudent tous. Quel avenir possible dans un pays qui subit des occupation successives ? La littérature et l’amour au centre des préoccupations de chacun. Optimisme et pessimisme en combat permanent.  Ils évoluent rue de l’Enterrement, dans un pays occupé par la communauté internationale. C’est au bar le  Kannjawou que les destins se mélangent, riches et pauvres, occupants et occupés. Mann Jeanne la vieille amie de tous symbolise la mémoire d’Haïti, des occupations et de la souffrance.

Vous l’aurez compris je pourrais vous parler des heures de ce court roman (208 pages). Il foisonne de sujets tels que la littérature, l’histoire, l’amitié, l’amour, et du Kannjawou (fête traditionnel haïtienne)… et le tout emprunt d’une poésie comme sait magnifiquement le faire Lyonel Trouilot.

Le convoi

LE-CONVOILe Convoi de Marijosé Alie aux éditions HC.

Un premier roman foisonnant et incroyable. C’est l’histoire d’un convoi mystérieux qui traverse la forêt amazonienne accompagné de femmes venues du monde entier.  Quel est l’objet de ce convoi? Qui sont-elles? Ce convoi avance comme une rumeur qui gronde et enfle au milieu de ce  poumon de la planète. Ce bruit arrive jusqu’au village de Campan,en Guyane, et va mettre en éveil ses habitants. Tout d’abord la petite Marie qui porte à bout de souffle sa mère malade, puis Félicité qui tient un bazar, Tiouca qui vit dans la forêt, Suzanne la femme du procureur, Jonathan son fils révolté, et bien d’autres encore. Tout ces destins vont se mêler, s’entremêler et se croiser.

Marijosé Alie, grande journaliste, chanteuse, et ex Directrice Déléguée aux Programmes Chargée de la Diversité sur France Télévision;  nous livre un premier roman incroyablement bien ficelé, empli d’images sublimes, de paysages fabuleux, de personnages attachant à la psychologie bien encrée, mystérieux, optimiste, humaniste et terriblement sensuel. Une intrigue qui monte en puissance plus on tourne les pages, extrêmement addictif, le tout mené par une écriture maîtrisée. Cette lecture ne vous laissera pas indemne.

 

 

Le Turquetto

turquettoLe Turquetto de Metin Arditi aux éditions Actes Sud 

Ce roman mélange les genres avec brio! Tour à tour roman d’aventure, historique ou d’amour, m’a fait voyager dans le temps, vibrer au côté de ce héro hors du commun.

Tout commence avec un fait divers: L’homme au gant est un tableau réputé exposé au Louvre, il serait signé de la main du Titien. Et oui serait….En effet une enquête récente tenterait à prouver que la première lettre de la signature du tableau aurait une identité chromatique différente des autres lettres….

Metin Arditi part de ce phénomène pour nous compter l’histoire de notre héro. Un jeune orphelin de mère né en Turquie, élevée par une nourrice orthodoxe, côtoyant chrétiens et musulmans, mais où il n’est pas permis de reproduire des visages…Comment faire quand Dame Nature vous a donné un don: celui de reproduire à la perfection tout ce que vous regarder?

C’est donc les aventures de ce jeune homme qui fuira la Turquie pour Venise, où il deviendra l’un des plus grand peintre de son temps malgré l’inquisition.

Un roman passionnant à offrir et lire sans modération!

Existe en format de poche aux éditions Babel Actes Sud

Pour vous allécher …

6173

Premier roman de Pierre Raufast publié aux éditions Alma en août 2014 a reçu récemment  le prix du jeune Mousquetaire du premier roman. Un récit gigogne drôle et perspicace où tout part d’un plat de raviolis empoisonné…

Une vengeance mijotée par l’héroïne qui en a plus qu’assez que son mari la trompe. C’était sans compter  sur un invité inattendu qui lui ne doit pas manger ces raviolis. Il faut à l’héroïne trouver une solution dans la minute pour sauver tout ce beau monde. C’est de là que partent une suite de récit à la fois loufoques, drôles, historiques, …pour retomber habilement sur la scène d’ouverture le dîner empoisonné…

Efficace, pertinent et hilarant j’ai été emporté par ce tourbillon d’histoires.

fractaledesraviolisfolio     En folio depuis 09/2015

Parabole du failli

Parabole du failli_1_1Parce-que si je partais sur une île déserte je partirais avec ce livre.

Parce qu’il était nécessaire que je commence par vous parler d’un must, d’un bijou, d’un INCONTOURNABLE !

Lyonel Trouillot est un auteur haïtien dont j’avais déjà lu et beaucoup apprécié La belle amour humaine paru chez Actes Sud en 2011. Une histoire de racines, d’identité, de village, de port de pêche, d’amour, d’Haïti, d’universel… gros coup de cœur déjà !!

Amitié, poésie et langage

J’en reviens au titre qui nous concerne aujourd’hui, Parabole du failli, paru aux éditions Actes Sud en 2013. C’est une histoire d’amitié entre 3 hommes reliés par un même amour, celui de la poésie qui les fait se rencontrer. C’est l’histoire des quartiers pauvres de Peau-Noire, mais aussi l’histoire de l’un d’entre eux, Pedro, comédien, qui s’est suicidé, et dont le narrateur, chroniqueur nécro dans un quotidien, va nous raconter l’histoire à la deuxième personne.

L’Estropié est le troisième compère, professeur de mathématiques, amateur de films pornos et amoureux de poésie. C’est aussi l’histoire du langage qui n’arrive à pas exprimer les sentiments même à travers la poésie. Tous ces destins font de cet ouvrage une très belle réflexion sur le sens de la vie et de notre rapport aux autres à travers le langage.

Un livre intelligent et intelligible, qui parle de poésie, d’amitié, de langage, de misère, d’hommes, de parole…
L’auteur a une verve incroyable ! J’ai adoré toutes les références à la poésie contemporaine ou non, haïtienne ou pas.

Ce livre est à mon sens LE roman que je choisirais si je devais partir sur une île déserte, LE roman que je relirais en y faisant toujours des découvertes, LE roman dont j’ai envie d’apprendre sans cesse des passages pour les chuchoter, les murmurer, les partager !

Vient de paraître un recueil de poésie aux éditions Le Temps des Cerises : C’est avec mains qu’on fait chansons (qui fera l’objet d’une chronique bientôt), des textes bouleversants, politiques, amoureux de la plume incomparable de Lyonel Trouillot.

Vous l’avez lu ? Cette chronique vous a donnez envie de le lire? N’hésitez pas à laisser un commentaire.