Archives du mot-clé musique

COMMENT T’ECRIRE ADIEU

Comment t’écrire adieu de Juliette Arnaud aux éditions Belfond, collection pointillés

Alors vous me direz que le sujet principal des chansons et des romans c’est l’Amour et qu’il a été traité des milliers de fois et je vous dirais que oui c’est vrai. Mais pourquoi (me direz vous encore) je vous parle de Comment t’écrire adieu de Juliette Arnaud ? Et bien parce qu’il s’agit là d’une rupture. Parce que chaque chapitre est vécu autour d’une chanson. Que j’adore la musique (la musique c’est la vie !). Parce que j’ai eu l’impression qu’une amie me faisait des confidences. Parce que c’est merveilleusement écrit. Que c’est un moment écrit sur le vif, avec les émotions de l’instant, sans enjoliver la réalité. Parce que c’est écrit intelligemment, Juliette Arnaud est brillante sans aucun doute. Parce que j’ai adoré lire ces parenthèses (je vous laisserais les découvrir, du pur bonheur). Un coup de cœur incontournable de cette rentrée vous l’aurez compris. Merci, Juliette, merci, bisous, merci !

Comment t’écrire adieu/Juliette Arnaud/Belfond/  17€

Publicités

Conseil de lecture pour cet été n°9

78Le pas du lynx, Joana de Fréville

Est paru en janvier dernier aux éditions les Allusifs un roman extraordinaire, un coup de cœur intemporel. Ceux qui me connaissent savent pour moi l’importance de la danse. Alors pour aller tout de suite dans le vif du sujet voici un roman qui parle de Tango. Une jeune femme va répondre à une annonce où le non argentin requiert une partenaire de tango, cependant un contrat tacite doit être validé: aucun mot, aucune parole échangée, que la danse comme moyen d’expression.

Elle est photographe, il est peintre. Ils ont un commun un passé qu’on imagine douloureux et ce contrat les arrangent tous les deux. Que va-t-il se passer entre ces deux personnages? Est-il possible de se taire, de laisser la parole aux corps, à la danse? Il est évident que vous sentirez les pas glisser sur le plancher, la sueur couler, les corps se rapprocher et que vous entendrez le bandonéon jouer.

L’écriture absolument maîtrisée de l’auteur rend la lecture musicale et douce, suave et sensuelle. Un roman d’un optimisme rare. Une pépite.